Drôle de période…

Drôle de période que celle-ci…
Un sentiment de solitude et d’abandon…
Côté boulot:
Après le site www.lesfeescreatives.com, le site www.lesfeescreatives.fr, un an de travail et tout est à recommencer… Comme à l’habitude, je pense que chacun (comme moi) quand il s’engage , tient ses engagements…
Petite naïve que je suis… On me refera pas je pense, et bien que je le sache (et que je pensais avoir grandi) je suis une incorrigible rêveuse… Bien que mon humeur du moment soit plutôt gris foncé…
Nos résoudrons ce problème en justice…
Difficile pour moi je gérer cette période, Pascal mon cher et tendre entame une période de chômage… Bientôt 15 ans dans la même boite et voici que l’entreprise commence a tourner mal…
Même au Luxembourg les temps deviennent difficiles…
Qui aurait cru cela?
Marylène, ma petite sœur, fait des progrès dans son apprentissage de la parole , et d’autres également. Mais côté « services sociaux » toujours rien, c’est désolant…
Le 27 Juin, la veille de la grande période « hibernatoire » de l’administration française, j’ai rencontré une assistante sociale du Conseil Général de Moselle qui le 30 Juillet m’a laissé un message m’informant du passage devant la commission (MDPH de Moselle) en Septembre concernant les différentes demandes d’aide que j’ai pu faire… A savoir: Je veux obtenir en dédommagement de la prise en charge de ma sœur, un réel statut d’auxiliaire de vie. Existe-t’il ce statut ? Que deviennent les personnes qui aident dans leur entourage une personne handicapée mentale?
Il semblerait qu’en France , pays des droits de l’homme , le handicapé mental, n’aie pas le droit d’avoir auprès de lui une aide quotidienne et permanente, et que la seule solution serait de finir en institut, si encore il on trouve une place disponible…
Que faire avec Marylène, quelle serait la bonne solution?
Elle a toujours vécu à la maison, ne souhaite pas bouger ou sortir, elle aime dessiner et sa vie pourrait bien n’être faite que de coloriages?
Pour se donner bonne conscience on se dit qu’elle serait bien en institut, qu’elle y rencontrerait du monde , ferait d’autres connaissances… Nous avons testé « vers Handi-relais » une « annexe » de la MAS de Guénange… Quatre demi journées, dont deux ou elle s’est fait dessus…
Est ce un bien que de la forcer à aller vers l’extérieur alors qu’elle n’en a pas envie, qu’elle ne parle pas et que les gens nouveaux autour d’elle ne la comprennent pas forcément…
De toute façon, c’est fini , « vers Handi-relais », c’est fini, n’auront plus le droit à ce service que les gens « grabataires » qui peuvent bénéficier de prise en charge pour la toilette…. Du grand n’importe quoi…
Enfin, nous verrons bien ce qu’il adviendra de mes demandes après la réunion de la commission de … je ne sais plus quoi…
Grande lassitude en ce moment, advienne que pourra, mais que serait devenue Marylène si elle n’était pas chez nous????
Combien de temps tiendrons nous? Combien de temps notre couple tiendra t’il, résisterons nous à cette épreuve?
Maintenant que se dessine une autre période d’épreuves avec le chômage…
Advienne que pourra… nous verrons.
Publicités