Messages – pour Anna et Marylène

Bonjour,

Je m’appelle David, j’ai 23 ans et je vis à Castres dans le Tarn.
J’ai récemment vu le reportage « c’est quoi l’amour » de TF1 sur Internet. J’ai été vraiment très ému par votre histoire et j’ai par la suite découvert votre activité de perles et vos divers blogs où vous exposez votre combat.

J’imagine que vous avez reçu déjà plusieurs témoignages, mais c’était important pour moi de vous écrire. J’ai également connu la maladie de proches et mes 2 grands-parents maternels sont décédés, comme pour votre mère, par la négligence du corps médical et en partie à cause d’un système envers les aidants vraiment horrible (ma mère était auxiliaire de vie de ma grand-mère).

C’est en partie pour cela que j’ai été touché. Je tiens aussi à vous dire comment j’ai été secoué par votre courage, par votre détermination. Malgré ce destin particulier qui vous touche, vous continuer à déborder d’énergie et d’amour. Vous avait accueilli votre sœur, de nombreuses personnes n’en auraient pas fait autant, même pour leur fratrie.

J’ai trouvé Marylène très attachante, je pense aussi beaucoup à elle qui a du souffrir, mais qui ne peut pas exprimer ses émotions aussi bien que nous pouvons le faire par les mots. Vous dites dans le reportage, qu’elle tente d’apprendre à parler, j’espère qu’elle a progressé et que vous pouvez échanger un peu.
En vous écrivant, j’ai les larmes aux yeux car toute cette histoire me touche vraiment et renvoi aux tristes défaillances de notre société.

Vous m’avez réellement impacté, et tout au long de ma vie, je me souviendrai de votre courage et de ces valeurs que vous portez si bien. Vous êtes véritablement exemplaire pour moi, j’aimerai avoir autant d’énergie et de courage que vous si un jour je suis confronté à une situation difficile. Vous m’avez même donné l’envie de m’investir plus auprès des autres.

J’ai longtemps cru que les personnes bien se faisaient moins nombreuses, mais je sais maintenant que quelques part en France, il existe une femme exceptionnelle qui a accueilli sa sœur en difficulté.

Dans un de vos commentaires sur je ne sais plus quel blog, vous dites que lorsque vous avez visionné le reportage de TF1, Marylène avait beaucoup pleuré lors du passage des photos (moi aussi chaque fois cela me fait pleurer). Vous dites ensuite que le lendemain elle vous a serré fort dans ses bras. J’imagine que pour vous cet instant a été un très grand bonheur et une récompense indescriptible.

Alors merci de m’avoir donné l’envie de me battre, l’envie de défendre des valeurs de solidarité et d’entretenir cet espoir qu’un jour les choses vont changer.

J’espère que vous lirez mon message et que sa longueur ne vous dissuadera pas.

Très sincèrement, je vous souhaite énormément de courage, même si je sais que vous en avait déjà tellement.

Je vous embrasse tendrement et de tout mon cœur, vous Anna, et votre sœur Marylène.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s