Projet de loi de bioéthique : il serait insupportable d’assumer la maternité d’un enfant atteint de trisomie 2

Extrait du commentaire:

Or, au contraire, nous, parents d’enfants trisomiques, sommes en mesure de témoigner du bonheur de vivre avec eux. Nous témoignons aussi que ces enfants sont capables de bonheur avec nous, avec leurs frères et soeurs, avec leur famille. Comme ils sont capables de bonheur avec leurs camarades à l’école, et avec leurs collèges au travail, que ce soit en milieu ordinaire ou spécifique.

Car il est un fait qu’un enfant atteint de trisomie 21 peut parfaitement devenir un adulte épanoui dès lors qu’il a été complètement “adopté”, c’est-à-dire aimé, par ses proches et par la société qui l’entoure.

Voici un débat interessant qui mérite l’attention un peu plus prononcée des pouvoirs publics, ne nous trompons pas d’ennemi…

J’approuve la démarches d’Eléonore et du collectif, simplement parlons des laissés pour compte, les adultes qui n’ont pas eu les mêmes droits, faut il pour autant les placer en institutions parce que les aidants n’en peuvent plus de la « promiscuité », qui elle n’est pas un problème de handicap mais un problème de prise en charge…

Projet de loi de bioéthique : il serait insupportable d’assumer la maternité d’un enfant atteint de trisomie 2.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s