« À 82 ans, je ne peux plus m’occuper de mon fils autiste » – Fourmies – La Voix du Nord

« À 82 ans, je ne peux plus m’occuper de mon fils autiste » – Fourmies – La Voix du Nord.

« La prise en charge des déficients intellectuels vieillissants est un réel problème… la société ne sait pas quoi faire d’eux » : c’est un appel au secours que lance Ginette Poix

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s