Une solution pour Marylène

Sit-in a Rochonvillers

Une solution pour Marylène

Quatre années de démarches, de pourparlers avec les instances compétentes et puis, en dernier recours, ce sit-in engagé il y a plus d’un mois sur la place de l’Eglise à Rochonvillers.

Mais une nouvelle des meilleures se profile enfin : une solution est trouvée, assure lesdites instances, pour le placement de Marylène, une quadragénaire trisomique pour laquelle sa sœur, Anna Hourlay, n’a de cesse de batailler. En août, c’est une structure belge qui accueillera définitivement la jeune femme.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s