La mort : entre en parler et la vivre, il y a un abîme

Ce qui change après la mort de ses parents

Un article bien fait qui a trouvé les mots justes, je le partage :

La mort : entre en parler et la vivre, il y a un abîme

Nous ne sommes jamais complètement préparés à affronter la mort, et encore moins lorsqu’il s’agit de ses parents. C’est une grande adversité qu’il est toujours très difficile de surmonter totalement.

Pour la surmonter, au moins en théorie, nous devons la comprendre et pourtant, la mort, dans le sens strict, est incompréhensible.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s